Il y a les années vins
Il y eut les années vaines
Où l'on s'en va en rêvant
De fortunes si sereines
C'est ainsi que de l'entrain
Qui contraste avec la peine
La douceur fleurit enfin
En crépuscule Souveraine

 

Biographe adhérent au réseau NPI

Herald

 

 

Aïkido

La musique et le théâtre

Ingénierie des Connaissances et sciences cognitives

Me contacter
Textes divers Mes lieux remarquables